Aller directement au contenu.

Renforcer la confiance de la population et de l’économie dans les prestations électroniques des autorités

En Suisse, la population et les entreprises font en général largement confiance à l’État et aux instances politiques. Les services en ligne des autorités jouissent à l’heure actuelle d’une grande confiance: environ 66 % de la population et près de 75 % des entreprises font confiance aux services en ligne des autorités en ce qui concerne la protection de la personnalité et des données (source: étude nationale sur la cyberadministration 2019).
 
Ces dernières années, le débat public en lien avec le rôle de l’État en matière de transition numérique a pris de l’ampleur. Des rapports sur l’échec de projets informatiques au sein de l’administration ou sur l’existence de failles de sécurité dans certains projets de cyberadministration ont amené à porter un regard plus critique sur la numérisation des processus administratifs.

Objectif

Pour renforcer la confiance dans la cyberadministration, une politique d’information transparente, adaptée au public cible et combinée à une transmission ciblée des connaissances, est indispensable. Les informations sur les projets de transformation numérique de l’administration doivent être fournies de manière transparente et, au besoin, à l’aide de connaissances de base spécifiques et d’explications compréhensibles.

Mesures soutenues dans le cadre du plan de mise en œuvre

Mesure Délai
Organisation de manifestations régionales adaptées à leur groupe cible sur le thème de la cyberadministration, en collaboration avec l’école obligatoire, les centres de formation professionnelle ou les universités populaires. 31.12.2023

Organisation responsable du projet

Direction opérationnelle de la cyberadministration suisse
Schwarztorstrasse 59, 3003 Berne
 
Personne de contact: Vanessa Eugster
Coordonnées: vanessa.eugster(at)egovernment.ch