Aller directement au contenu.

Publication de clôture 2016–2019

Identité et signature électroniques basées sur la blockchain

Dans la continuité du projet visant l’établissement, à l’aide de la blockchain, de documents administratifs électroniques pour le registre du commerce, le canton de Genève a lancé un nouveau projet permettant l’identification et la signature électroniques sur la base de cette technologie. Ce second projet permet notamment d’identifier les parties aux contrats informatiques, et ainsi de faire signer ceux-ci par voie électronique en indiquant un for juridique cantonal.
 
Le canton de Genève avait achevé fin 2018 les travaux de conception et l’élaboration d’un prototype de solution. Les premiers tests de transactions signées au moyen de la blockchain ont été effectués début 2019. Le projet a été achevé au milieu de l’année 2019.

Soutenu par l'organisation cyberadministration suisse: Innovation 2018

Résultats