Aller directement au contenu.

Bases, principes et organisation

La cyberadministration a-t-elle besoin de bases légales spécifiques? Cette question est légitime: après tout, la cyberadministration englobe l'activité administrative et la fourniture de prestations électroniques par l'administration. Est-il donc nécessaire de permettre à cette dernière d'utiliser le format électronique? Et est-ce suffisant ou d'autres questions se posent-elles?

Les expériences faites jusqu'à aujourd'hui montrent que la cyberadministration est bien plus que l'activité administrative sous une autre forme (électronique). Pour rendre la cyberadministration conviviale, il faut, d'une part, coordonner différents acteurs issus de plusieurs niveaux de l'administration. D'autre part, une cyberadministration ambitieuse est un projet propre à l'administration, qui souhaite gérer elle-même son organisation, sa structure et son financement. Enfin, en raison des nombreuses possibilités offertes par les données électroniques, de nouvelles questions se posent et des réglementations supplémentaires s'imposent.