Aller directement au contenu.

Faits et chiffres 2021

Les faits et chiffres illustrent le développement et l'étendue de la cyberadministration en Suisse.Ils montrent comment la Confédération, les cantons et les communes progressent dans la mise en place de prestations administratives électroniques et comment celles-ci sont accueillies par les citoyens et les entreprises.

eDéménagementCH est utilisé dans 18 cantons

41 % des communes sont affiliées au portail, sur lequel sont traitées chaque jour environ 300 annonces de déménagement. La moitié d'entre elles est émise depuis un appareil mobile. En 2020, le nombre d'annonces de déménagement effectuées par voie électronique a doublé par rapport à l'année précédente.

Source: Enquête de la direction opérationnelle de la cyberadministration suisse

La cyberadministration en chiffres: classements

Sources: rapport comparatif de l'UE sur la cyberadministration 2020, enquête des Nations Unies sur l'administration en ligne 2020, indice mondial de l'innovation 2020

La Suisse offre un cadre propice au développement d'une cyberadministration innovante

La Suisse alloue des montants importants à la recherche, au développement et à la fabrication de produits de haute technologie, et offre par conséquent des conditions favorables au innovations technologiques. Elle se distingue par la qualité de ses universités et la richesse de son capital humain (degré d'alphabétisation, années de scolarité, taux de scolarisation). Elle peut en outre se targuer d'un remarquable foisonnement de demandes de brevet et de publications scientifiques.

L'étendue du réseau de téléphonie mobile et la densité de raccordements à large bande y sont en outre plus élevées que n'importe où ailleurs dans le monde.

Sources: enquête des Nations Unies sur l'administration en ligne 2020, indice mondial de l'innovation 2020

Hausse générale de l'utilisation des services en ligne

60 % (+ 2 %) de la population suisse a utilisé une prestation électronique des autorités au cours des douze derniers mois. 66 % des personnes résidant en ville utilisent les services numériques de l'administration, alors qu'un peu plus de la moitié de la population établie à la campagne favorise la voie électronique.

Source: étude «eGovernment Monitor 2020»

L'envie de voir s'élargir la palette des services en ligne après la crise

Satisfaction élevée à l'égard des services électroniques des autorités

Se concentrer davantage sur les utilisateurs et les utilisatrices permet de réduire les obstacles

45 % de la population suisse n'utilise aucun service électronique des autorités, faute de les connaître. La moitié de la population estime important d'établir un contact personnel avec les autorités et juge plus simple de procéder ainsi. Environ 40 % des personnes interrogées invoquent également l'opacité de la structure des services électroniques, l'inquiétude par rapport à la protection des données et la crainte de conséquences en cas de saisie incomplète des données.

Source: étude «eGovernment Monitor 2020»

Identification numérique

Un retard à rattraper en matière d'ouverture

Transparenz_CH_EU_f.gif

Processus participatif pour l'élaboration du budget et des idées dans le quartier zurichois de Wipkingen

Comment permettre à un plus grand nombre de personnes de faire entendre sa voix et de s'impliquer directement à l'échelle de son quartier? Au cours de l'automne 2020, l'engagement de la population de Wipkingen a permis de rassembler une centaine d'idées visant à promouvoir le développement du quartier. Un budget de 40 000 francs sera réparti d'ici l'été 2021 afin de financer les 27 idées les plus plébiscitées.Le projet a bénéficié du soutien financier de Cyberadministration Suisse.

Source: Cyberadministration Suisse, ville de Zurich

Déclaration d'impôt électronique: le service en ligne le plus utilisé

L'échange de données s'est établi et observe une augmentation constante

La plateforme sedex (secure data exchange) permet aux unités organisationnelles d'échanger des données de manière automatique et sécurisée. Sedex est actuellement utilisé par plus de 7700 unités organisationnelles et dans plus de 86 domaines relevant de la responsabilité des offices fédéraux, des cantons et d'autres organisations. En 2020, sedex a assuré le transfert d'environ 22,5 millions de messages, dans le respect des exigences de sécurité et de traçabilité. En 2016, ce nombre s'élevait à 13,8 millions seulement. Le support sedex traite plus de 4000 certificats émis à des fins de cryptage ou d'authentification.

Source: Office fédéral de la statistique, www.sedex.ch